Présentation

  • : www.lesenfantsdepierrevert.com
  • www.lesenfantsdepierrevert.com
  • : organiser des loisirs et proposer des séjours de vacances à des enfants et adolescents particulièrement issus d’un milieu social défavorisé.

La veillée

 

 

Réseaux sociaux

Logo-Twitter-3Logo-mail

 

26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 17:36

Faire un article, une chronique, raconter un moment, une scène, pour maintenir le site, je croyais que cette entreprise allait être facile mais j’ai dû me mettre le doigt dans l’œil .en fait je ne sais pas du tout comment aborder le sujet. Sous  quel angle,quel ton emprunter ?Je suis incapable de chroniquer la totalité des vacances d’étés de ma vie .Je n’aime pas beaucoup la routine et comment expliquer en étant crédible que depuis mes sept ans et mon premier Pierrevert avec mes potes,il m’est impossible d’imaginer un mois de juillet ailleurs qu’à Pierrevert ;Rien à faire .

La fraîcheur du réveil sous la tente, il faut la sentir
 Le petit  dèj sur la dalle, il faut y gouter
 L’atelier pinces à linge, il faut s’y asseoir
 « Bon Appétit les gars », il faut le chanter
 La cabane, il faut la construire avec ses copains
Le chant des cigales  dans la pinède, il faut l’écouter
Le jeu de piste, il faut y participer
La partie de foot, la perdre ou la gagner
Le raid avec la pastèque, il faut la porter
Au pont de fer, il faut s’y baigner
L’espion, il faut l’attraper dans les vignes
Le ballon dans les ronces,il faut aller s’y piquer
La veillée,il faut la vivre
la douche avec l'élastique,il faut l'entendre claquer
la nuit,les bruits autour de la tente,il faut pas avoir peur
Le service de table,il faut y participer
‘’ Marius le vercor’’ il faut l’acclamer
le chapeau,la gourde,le pull,ne pas les oublier
la grande Ours,il faut la trouver dans le ciel illuminé
la foire artisanale,il faut la visiter
la piscine de st-tulle,il faut y plonger
les cordes de la guitare,il faut les faire vibrer
la messe sous les acacias des anciens,il faut la vivre

 

il faut,il faut etc …….

Mais surtout il faut

A la fin du jour,c’est  en tenant les potes
Par les épaules,qu’il faut la saluer.

 

A l’âge de sept ans que je suis tombé dans les mains de l’abbé Marius Grassi

Et de la sœur Jean-Michel ,33 ans plus tard,je  n’imagine pas l’immense privilège

D’avoir connu ‘’MARIUS’’et son "PIERREVERT"

img 11380
denis 1977

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Published by denis - dans Témoignages
30 septembre 2010 4 30 /09 /septembre /2010 09:55

DSC02431

Il est des dates mémorables ;Celle des cinquantenaire de l'association en est une !

Pour deux raisons , la première ,bien évidement pour la magnifique journée passée à partager d'inombrables souvenirs

et la seconde car cette journée a fédéré un nouveau mouvement regroupant quelques anciens très motivés .

j'ai crû un moment que cette nouvelle impulsion était due aux retrouvailles ,et au rosé fruité mais un an après forcé de constater qu'un noyau dur s'est reformé et qu'il fait preuve d'une efficacité redoutable .

En effet tous ces anciens enfants ont quelque chose de plus que le simple quidam !!! Ils ont su garder leur âme d'enfant dans une pseudo apparence  d'adulte .

Ils tiennent, pour la grande majorité d'entre eux, des "rôles importants" dans cette grande pièce de théâtre dont le titre est me semble t -il LA vie .

Mieux armés que d'autre ,plus ouverts aussi, ils soutiennent  chacun à leur manière l'association ,qui depuis leur retour semble retrouver une nouvelle jeunesse et un nouvel avenir !

 

MT

Partager cet article

Repost0
Published by denis - dans Témoignages
4 mai 2010 2 04 /05 /mai /2010 07:12

Journée Travaux du samedi 24 avril,

 

Nous partîmes tous en cœur samedi matin à 6h après une courte nuit.

Le trajet pour arriver à destination fût sans trop de problème, Laurent, malgré le GPS trouva quand même le moyen de se tromper de route. Nous arrivâmes à destination à 8h30mn où Marc nous attendait avec le café et les croissants. Après un petit-déjeuner rapide nous commençâmes le travail, il fallait nettoyer derrière la maison, motivation collaboration étaient notre devise les travaux avançaient à grands pas.

Alors que nous l’entendions plus vers 11h Claude arriva. Tout de Boss vêtu il se mit au travail avec un rendement satisfaisant.

Vers 13h 30 le travail était terminé, on aurait pu manger parterre tellement cela était propre.

Nous passâmes ensuite aux choses sérieuses avec un bon apérot et une bonne daube de sanglier accompagnée de gnocchis préparés par Olivier notre cuisinier.

Après plus de deux heures à table nous réprimes le travail mais avec moins de dextérité et de motivation.

1 h plus tard il était sage de s’arrêter.

Denis et Albert se lancèrent alors dans un combat acharné qui vit la victoire de Denis par ippon après 30 secondes de combat.

Nous participâmes ensuite à un concours de tir à l’arc.

Nous étions tous les dignes héritiers de Geronimo.

Vers 17h30 c’était l’heure du départ, et c’est le cœur gros que nous prîmes le chemin du retour en  assurant Marc de revenir en Juin pour la préparation du camp.

Ce fût encore une journée exceptionnel, magique comme si nous nous étions jamais quittés.

Les enfants de Pierrevert.

 

                                             Puons Laurent

                                                                     l-puons.jpg

Partager cet article

Repost0
Published by denis - dans Témoignages